Address
304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

Work Hours
Monday to Friday: 7AM - 7PM
Weekend: 10AM - 5PM

Le rôle des contributeurs occasionnels sur Wikipedia

En fait, l’étude de Aaron Swartz n’est pas récente, mais je ne l’ai découvert que très récemment, et cela fait trois fois que je le signale à des journalistes. Avec beaucoup de peine pour le retrouver à chaque fois. Donc, autant en parler ici.

Jimbo a tendance à penser que les apports des contributeurs occasionnels à Wikipédia sont négligeables: selon lui, un nombre restreint de contributeurs et d’éditeurs font l’essentiel du travail, alors qu’un nombre considérable de lecteurs apportent peu de modifications.

Cette opinion est revue par une étude de Aaron Swartz, wikipédien, et récent candidat au conseil d’administration de la Foundation.

Des études sur le mode collaboratif semblent avoir montré qu’environ deux tiers des contenus produits sur le web collaboratif provient de seulement 1% des utilisateurs actifs. Sur Wikipédia, le chiffre fréquemment avancé est « 80% du contenu provient de 20% des utilisateurs ».

En fait, selon Aaron Swartz, un grand nombre de contributeurs occasionnels semblent en effet avoir écrit des textes longs (en un nombre réduit d’interventions), tandis que les “éditeurs” les plus actifs, qui forment le noyau des wikipédiens, nettoient, corrigent, mais sans apporter énormément de texte (ni d’information).

C’est en fait assez logique, la plupart des éditeurs ont au moins chacun une connaissance pointue sur un sujet précis. Et puis quelques éditeurs « core » s’occupent beaucoup plus de la gestion de la communauté et de ce que l’on appelle le wikijardinage (vérification, correction, précision, grammaire, orthographe, style…).

Bref, l’étude est à lire, et le blog à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Virtual personal assistant from Los Angeles supports companies with administrative tasks and handling of office organizational issues.