Mes engagements associatifs sont multiples mais sont tous en rapport avec le mouvement libre, l’open source, la culture wiki.

Membre fondateur de l’association sud africaine Wiki in Africa (2017)
Membre du Conseil Scientifique et du Conseil d’Administration

Wiki in Africa est une organisation à but non lucratif basée en Afrique du Sud. Créée en Novembre 2016, elle est la structure légale derrière les projets WikiAfrica, un ensemble d’initiatives relatif à l’Afrique et aux projets Wikimedia (Wikipedia, Wikimedia Commons, Wikidata etc.).

Global access for all to open knowledge that reflects the diverse cultures, biodiversities, peoples, and histories of the African continent with the same depth and breadth as other knowledges.

Our objective is to empower and engage citizens of Africa and its diaspora to collect, develop and contribute educational and relevant content that relates to the theme of Africa under a free license; and to engage in global knowledge systems by encouraging access to, awareness of, and support for open knowledge, the open movement and the Wikimedia projects, working in collaboration with like-minded organisations.

Au sein de l’association, mon role est globalement un rôle de direction.

L’association est soutenue par la Wikimedia Foundation, Wikimedia CH, Ynternet.org, SUPSI University, l’Institut Goethe, la Fondation Moleskine, la Fondation Orange.

Nos Projets phares

  • Réduction de biais de genre sur Wikipédia relatif à l’Afrique : Wiki Loves Women
  • Concours photographique : Wiki Loves Africa
  • Logiciel libre d’édition en mode déconnecté : WikiFundi
  • Education en Afrique utilisant des wikis : WikiAfrica Schools
  • concours d’écriture sur Vikidia : Wiki Challenge Ecoles d’Afrique
  • ISA: logiciel open source de contribution de données structurées à Wikidata

Liens

 

Vice-présidente, puis présidente de la Wikimedia Foundation (juin 2004 – juillet 2008)

Organisation à but non lucratif de droit américain qui a pour but de soutenir le développement et la diffusion de contenu multilingue sous licence libre. Les projets wikimedia font partie des plus grands succès dans le domaine de l’édition collaborative, et utilisent la technologie du wiki : l’encyclopédie Wikipédia en est l’un des emblèmes.

Florence provided us with leadership and a strong community spirit during a period of extreme growth and change. I would recommend her for any position involving independent thinking a willingness to challenge the status quo. JIMMY WALES, FOUNDER OF WIKIPEDIA

Après 4 ans à la vice-présidence puis à la présidence à la suite de Jimmy Wales (fondateur de Wikipédia), j’ai rejoint l’Advisory Board de la Fondation.

Liens

 

Membre fondateur de Wikimedia France en 2004
Puis pendant plusieurs années, membre de son conseil d’administration (dont vice-présidente)

Wikimedia France est une association loi 1901 française. Wikipedia est l’un des dix sites les plus populaires dans le monde. Son contenu ainsi que celui de tous les autres projets Wikimedia sont créés, améliorés et mis en ligne par des bénévoles. Wikimedia France soutient leurs efforts principalement sur WikipédiaWikimedia CommonsWikidata, le Wiktionnaire mais aussi sur les autres projets frères.

L’objectif de l’association est de promouvoir le libre partage de la connaissance et parce que l’éducation est un besoin essentiel de notre société, nous travaillons d’une part avec ces bénévoles dévoués, et d’autre part avec les institutions et des acteurs de la scène politique. Wikimédia France est une association agréée par le ministère de l’éducation Nationale.

Après de nombreuses années au conseil d’administration de l’association et généralement impliquée côté gouvernance, juridique, et levée de fonds, j’ai décidé de m’impliquer comme simple membre (actif !) depuis 2013.

Liens

 

Membre actif de l’association Les sans pagEs depuis 2018

L’association Les sans pagEs est association à but non lucratif suisse. Elle soutient le projet éponyme.
Les sans pagEs est une association engagée dans des activités de réduction des biais de genre sur les projets Wikimedia de la francophonie depuis juillet 2016. Nous souhaitons poursuivre et étendre nos activités en continuant d’allier une politique active de promotion des rencontres des personnes contributrices, la formation de novices et la communication envers le grand public. LSP vise également à étendre son influence géographique dans un plus grand nombre de pays francophones.

Je suis activement impliquée dans l’association, à la fois au niveau de son organisation générale, mais aussi dans le cadre d’une activité en zone SUD (création de la section Les sans pagEs Méditerranée en 2018).

Liens

 

Vice-présidente de la Fondation Ynternet.org et membre de son Conseil Scientifique

Ynternet.org est une fondation suisse.
Depuis 1998, Ynternet.org promeut l’e-Culture, à savoir les bonnes pratiques citoyennes à l’ère du numérique. Culture des licences libres, culture collaborative en ligne, partages des savoirs, cultures des digital natifs, prévention des risques, sécurité par la lumière, folksonomie, wikinomie, innovation disruptive, conférences TEDx etc. Son équipe d’experts, chercheurs et enseignants, intervient dans des centres de formation, programmes de recherches et d’innovation internationaux, événements (conférences, workshops, hackathons) et publications (scientifiques et de vulgarisation tout public).

Liens

 

Membre du Conseil d’Administration de Open Food Facts depuis 2019

L’association Open Food Facts est une association française créée en 2019 pour soutenir et accompagner le projet éponyme.
Open Food Facts est un projet collaboratif dont le but est de constituer une base de données libre et ouverte sur les produits alimentaires commercialisés dans le monde entier.

La base de données d’Open Food Facts est sous licence Open Database License (ODBL), la même que celle utilisée (et inspirée) par OpenStreetMap. Les illustrations télévisées par les contributeurs sont placées sous licence CC BY SA.
Open Food Facts fait partie du programme Google Summer of Code pour initier des étudiants à l’open source

Le projet a obtenu différents prix depuis 2013 tel que :

  • prix Dataconnexions 2013 remis par Etalab 
  • en 2015 le prix Daniel Tixier de la chaire Grande Consommation de l’ESSEC
  • en 2018 le 1er prix du Datathon de la Commission européenne co-organisé avec l’Autorité européenne de sécurité des aliments

Liens

 

Membre du Collège de l’association LSC – Legal Service for Commons, depuis 2016

La LSC est une association loi 1901 française fondée en 2016. LSC signifie « Legal Service For Commons« . En Français, « Services légaux pour les communs ». 

Son nom est en anglais car elle relève potentiellement du droit européen, donc utilisable dans les pays non francophones. Concrètement, elle est une copie du modèle qui existe depuis 20 ans de la SPI-INC : http://spi-inc.org/et qui permet à des projets comme Debian ou LibreOffice d’avoir un outillage juridique à leur disposition. La LSC a pour but de rendre le portage de projets possible sans obligatoirement passer par une création de structure, et tout en protégeant au mieux les ressources partagées du projet afin qu’elle puissent le rester sur le long terme. 

Sa spécificité est qu’elle peut héberger pour des tiers les éléments bloquants d’un portage sans structure, mais n’a dans ses statuts aucun pouvoir sur la gouvernance de ces ressources. La gouvernance revient à la communauté. La LSC s’engage a publier l’intégralité des comptes et activités afin de ne pas créer de zones obscures dans la gestion des projets hébergés.
Le type d’éléments que la LSC peut héberger sont des noms de domaine, un hébergement serveur ou application web, une marque, un contrat (ex: serveur informatique), un compte numéraire (de l’argent) etc.

Juridiquement parlant, mon rôle est celui de membre du Conseil d’Administration. Dans les statuts, ce rôle est plutôt celui d’un membre de conseil constitutionnel. Dans la pratique, il s’agit surtout d’un rôle de garante des Communs.

Liens